Et vos résolutions où en êtes-vous?

  • Par eamlig
  • Le 15/01/2016
  • Commentaires (0)

15 janvier, l'heure de faire un premier bilan de vos résolutions si vous faites parties des adeptes de cette tradition de nouvelle année.

Reprenez-votre liste de résolutions 2016 (écrites ou seulement présentes dans vos pensées) et classez-les : tenues ; à moitié tenues ; abandonnées.

Une fois ceci fait penchez-vous sur les causes du non respect/respect partiel :

- résolutions prises pour qui, pour quoi? Y-a-t-il un but, un objectif pour vous même et non pour les autres ou "parce qu'il faut"

- quels sont les obstacles rencontrés sur ces 15 jours ? Puis-je les éviter? comment ? ai-je besoin d'aide (familiale/amicale/professionnelle)

Au cabinet je vois souvent des gens arriver en janvier avec comme résolution "perdre de poids" couplée bien souvent avec la "reprise du sport".. Si certains tiennent en effet cet objectif et atteignent le but qu'ils se sont fixés, d'autres renoncent assez rapidement avec diverses excuses :

- manque de temps pour cuisiner des légumes

- simplicité d'acheter un sandwich plutôt que de se préparer quelque chose la veille

- vie sociale trop importante

- difficile d'intégrer de l'activité physique avec les enfants/le travail etc

Bien souvent si la résolution a été prise pour une vraie raison c'est à dire personnelle et non pas pour faire plaisir à la famille, au médecin ou à n'importe qui d'autre, les obstacles peuvent se surmonter assez "facilement" avec de l'organisation et une réflexion sur son mode de vie et ses envies. Il n'y a pas de solutions clés-en-main qui pourraient convenir à tout le monde mais voici quelques pistes :

- s'organiser avec son compagnon/sa compagne pour se libérer du temps pour le sport, choisir une activité réellement compatible avec son emploi du temps, ses contraintes physiques, ses envies : choisir une activité sportive près de votre domicile, si cela implique de repasser chez vous avant d'y aller est souvent une fausse bonne idée : l'envie de ressortir ne sera pas toujours présente, autant choisir un lieu près de son travail, la décompression liée au retour n'aura pas eu lieue et vous serez plus motivé(e).

- pour les repas, il est sans doute possible d'alterner la présence en cuisine, même si l'un rentre toujours plus tard que l'autre, peut-être que le WE il/elle peut préparer un ou 2 repas pour la semaine, ou bien le soir après le repas la préparation du repas du lendemain peut être lancée (pizza/quiche/tarte maison se prête bien au jeu)

- vouloir augmenter sa consommation de légumes c'est très bien mais pourquoi vouloir à tout prix du frais ou rien si personne n'a le courage de laver/éplucher/découper ces légumes en rentrant du travail? autant optér pour du surgelé ou des boîtes de conserves ou du sous videla semaine et privilégier le "frais" le weekend

Et surtout ne pas partir en mode "tout ou rien", si une résolution n'est pas tenu sur une semaine cela ne veut pas dire qu'il faut absolument l'abandonner pour toute l'année, au contraire il est souvent plus facile de se donner une résolution par mois plutôt qu'une dizaine le 1 er janvier..

PS : N'oubliez pas de vous féliciter pour les résolution qui sont bien tenues 

 

nouvelle année résolutions 2016

Ajouter un commentaire